L’enseignement du Yoga en France ne nécessitant pas de diplôme d’état, il existe toute sorte de formation de plus ou moins bonne qualité qui vous amèneront à une certification.

On peut y trouver le meilleur, comme le pire.
Quand j’ai pris la décision de suivre une formation de Professeur de yoga, j’ai commencé par fouiller internet et chercher le plus d’options possibles pour choisir parmi un large marché fleurissant celle qui me correspondait le mieux tant dans son format que dans ses enseignements.

Formation reconnue, pas reconnue par Yoga Alliance….

Pour ma part, je souhaitais une formation reconnue par Yoga Alliance. Il s’agit là d’une sorte « d’annuaire » de formations et de professeurs reconnus internationalement qui vous permet une fois certifié d’apparaître parmi ces fameux professeurs reconnus Yoga Alliance. Cela valide également le nombre d’heure suivies (RYS 200h, RYS 300h, RYS 500h…). Yoga Alliance est supposé également être un gage de qualité des formations ( et donc, des professeurs…) et certifier qu’un certains nombres d’enseignements / d’heures clés ont été transmis aux futur professeurs. Cette validation est plus ou moins utile selon le pays où vous enseignez. En France, je n’en ai pas l’impression. De plus, cette certification Yoga Alliance est discutable et discutés par les professeurs dans la mesure où il faut « payer » pour y être référencé et que le « tampon » yoga alliance est plus ou moins fiable. En bref, je suis certaine que des formations non reconnues Yoga Alliance peuvent être excellentes, mais pour ma part, je souhaitais tout de même pour une première formation pouvoir être enregistrée. Si en France ce n’est pas très important, qui sait où j’enseignerai par la suite ?

logo-yoga-alliance

Le format des formations

Le premier niveau de certification RYS 200h peut s’étaler selon différents formats. 1 an, 4 ans ou en intensif (1 mois, 2 mois). Les formations longues s’étalent généralement sur des week-ends d’atelier et/ou semaines de stages et sont souvent sanctionnés à la suite d’un rendu de mémoire par exemple. Ces formations sont intéressantes car elles permettent de se voir évoluer dans le temps , laissent le temps de mûrir en tant que professeurs et d’être suivi et supervisé sur une longue période par ses mentors. Cela permet également de « digérer » le contenu des enseignements théoriques et d’ancrer la formation dans son quotidien.

Il existe également les formations intensives qui condensent les mêmes enseignements, le même nombre de pratique mais sur… 1 mois ! C’est de ce type de formation dont je peux parler le mieux puisque c’est ce format que j’ai choisi pour ma première formation de yoga. Une formation intensive est comme son intitulé l’indique… intensive. Il s’agit là de formations éprouvantes physiquement. Le corps doit encaisser, s’adapter, s’habituer à un mode de vie assez éloigné du sien, rapidement. Si en plus vous choisissez de le faire en Inde ou ailleurs dans le monde, votre corps devra se faire à un autre mode de vie, une autre nourriture, un autre rythme de sommeil.

Emotionnellement, l’intense est également au rendez-vous. Ce moment dédié à devenir professeur et à recevoir les enseignements du yoga nous invite à de grands moments d’introspection, de réflexions et de travail sur nous-même. Le Yoga est un Art de vivre, tous les sujets de la vie seront donc potentiellement abordés et peut être, vous les questionnerez. découvrons même certains aspects de notre personnalité que l’on ne soupçonnait pas.

Dans votre ville, ou ailleurs

Je pense que les deux options sont difficiles. Suivre une formation intensive dans votre ville, cela veut dire réussir à compiler votre vie quotidienne avec l’intensité de la formation. En rentrant chez vous, il vous faudra gérer les tâches ménagères, la famille, les amis, et réviser. A la maison, les tentations sont nombreuses et il est parfois difficile de garder un art de vivre qui permette au corps de tenir au mieux (sommeil, nourriture, gestion du stress extérieur…)

A l’étranger, et c’est mon cas, on se découvre autrement en vivant en communauté avec de nouvelles personnes venues du monde entier au quotidien. C’est une forme de voyage, même en restant la majorité du temps dans l’ashram. Vous en prendrez plein les mirettes en découvrant de nouvelles couleurs, odeurs, goûts, de nouveaux visages… Certains le vivrons de manière plus forte que d’autres, mais je pense qu’aucune des personnes avec qui j’étais en formation n’est reparti d’Inde en étant exactement le même.

Certains vous diront que 200h sur 1 mois, ce n’est pas assez. J’aurais tendance à vous dire que 200h, quoi qu’il arrive, ce n’est pas suffisant. Pour être professeur de yoga, à mon humble avis, il faut être élève toute sa vie et ne jamais cesser de se former. Alors faire 200h sur 1 mois ou 4 ans, quelles différences… Certains vous diront qu’en 2 mois on n’a pas le temps de changer et de mûrir sa réflexion sur le fait de devenir professeur, j’y répondrai qu’en suivant une formation intensive, on repousse nos limites physiques et mentales, qu’on refait connaissance avec nous-même en étant confrontée à une situation extrême et que ça, vous ne le retrouverez pas en 4 ans et que c’est une façon de changer. Et parce que c’est intensif, ceux qui n’ont pas l’amour de l’enseignement et du yoga ne tiendront pas.

Il faut beaucoup de cœur et aimer ses futurs élèves très fort pour se lever tous les matins à 5h30 et boire, manger, lire, dormir, vivre yoga 24/24h loin de sa famille, de ses amis, de sa maison et de tous ses repères.

Sur la partie  « physique » les personnes qui n’ont pas déjà une pratique physique régulière et du yoga ne tiennent pas (ou se blessent). Alors je ne pense pas, si la formation intensive est de qualité, que cela soit moins bien qu’une formation longue. Je pense que la formation intensive c’est simplement sauter dans le grand bain tout de suite et que formation longue / formation intensive se valent. Tout dépend de notre personnalité, et de ce que l’on recherche. Chacun selon ses envies et la personne qu’il est au moment de se former.

Pour ma part, ma formation a été un véritable cadeau que je me suis faite et une expérience inoubliable. Chaque jour, même les plus difficiles ont été d’une grande richesse et j’ai énormément d’amour et de reconnaissance pour les 17 autres élèves et 3 professeurs qui ont partagé ce moment avec moi que je ne suis pas prête d’oublier. Si vous cherchez une formation intensive, je ne peux que vous recommander chaudement les formations de Samyak Yoga, un peu partout dans le monde. Si vous souhaitez vous former en Inde, foncez ! L’ashram à Mysore est un havre de paix et un lieu très spécial, parfaitement adapté à une formation courte et intensive.

Vous ne serez pas déçus 🙂